De la liquéfaction

Vous vous demandez ce que vient faire ce schéma ici? Et pourquoi vient-elle nous gonfler celle là encore avec ses frustrations de scientifique ratée ? Vous verrez en lisant d’autres de mes parutions scientifiques – voir l’article ici – qu’il valait peut être mieux finalement que je vous gonfle ! Si si ! Alors c’est parti !

Tout d’abord, heureusement que j’ai revu mes souvenirs en physique – chimie avant d’écrire ce post. Je vous en fais profiter avec ce chouette schéma récapitulatif (j’adore les schémas – mais c’est une autre histoire) – merci wikipedia ! Parce que spontanément j’aurais pensé que le passage de l’état solide à liquide, c’était la liquéfaction, alors qu’on parle en réalité de FUSION ; la liquéfaction c’est le passage de l’état gazeux à liquide. Et c’est tout à fait moi aujourd’hui ça. Et pour info, le dit processus est douloureux.

Mais donc si  je me sens me liquéfier aujourd’hui, c’est que j’ai déjà du passer par une étape de sublimation entre hier et ce matin. Hhhhhhhm*… Et aujourd’hui je me liquéfie. C’est aussi simple que ça. Ça doit être l’enchaînement coup sur coup qui rend le processus très douloureux – je vous conseille si vous en avez la possibilité, le jour où ça vous arrive, de faire une halte.

N’est pas précisé si le processus permet de perdre quelques kilos. Ce qui avant l’été ne serait pas de refus. Qu’au moins cette foutue journée serve à quelque chose. Parce qu’aujourd’hui le jour dure depuis hier – et c’est long. Surtout en plein processus de liquéfaction. La fatigue d’une nuit presque blanche s’ajoute à ce jour presque noir – le ciel est triste mais on aimerait qu’il craque, que ça crève – … Qu’il pleuve, ciel !! 

****************

* A moins de considérer cette quête (relativement inaccessible) d’un idéal perdu qu’est la nuit de sommeil COMPLETE comme de la sublimation…

PS 1: J’avais réfléchi à poster une photo pour vous illustrer cette journée mais c’est difficile à montrer la moiteur en photo. Et une photo de moi moite (j’aime bien cet enchaînement – moins chouette avec « toi moite »…) eût été tout à fait indécente !

PS 2: Wikipédia précise que la liquéfaction a pour but de réduire le volume des gaz et donc pour mieux les stocker et les transporter… Peut être la réponse à mon problème de poids ? Et donc il y a de l’espoir. Disons donc que la journée n’est pas si foutue.

PS 3: D’autant qu’elle n’est pas finie (la journée)…

Publicités
Comments
One Response to “De la liquéfaction”
  1. Vanessa dit :

    :) Très poétique ta vision de la maternité épanouie! Et encore, tu as eu de la chance de ne pas te ioniser. Je ne suis pas sûre qu’il fait bon être plasmatique…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :