De la poésie des « listes toutes douces »

… Rebaptisées ainsi plutôt que « TO DO LISTS » du jour où je suis passée du BBerry à l’Iphone, du métro-boulot- dodo parisien au vélo-congé materno-bobo-plus de dodos…